Urgence Bhasan Char

Urgence Bhasan Char

Merci à tous nos donateurs, nous avons atteint l’objectif.

06CC9B44-BF85-4215-A092-EF78B8BA3069

Le Collectif HAMEB lance un appel à tous pour sa nouvelle opération.

10 000 réfugiés rohingyas seront déplacés le 17 mai du camp de Cox’s Bazar vers l'île menacée de submersion, Bhasanchar, ou plus communément appelée « l’île qui flotte » ou « l’île prison ».

Régulièrement battue par les cyclones, cette île de pas plus de 3 mètres de hauteur se retrouve chaque année menacée de submersion. Les experts s’inquiètent d’une « future catastrophe humanitaire » touchant les dizaines de milliers de rohingyas s’y trouvant contre leur gré, et très souvent empêchés d’en revenir. Sur cette île prison, les réfugiés font mention de pénuries alimentaires, d’insuffisance dans l’accès aux soins de santé ou à l’éducation, et d’abus de la part des forces de sécurité. Elle regroupe détenus et réfugiés dans des conditions de vie connues pour être dangereuses.

Alors que le Haut-Commissariat des Nations unies pour les réfugiés parlait d’un réel « défi logistique », c’est sur cette île que seront acheminés dans quelques jours 10 000 rohingyas.

Souhaitant rester fidèle à son engagement en tant qu’acteur humanitaire auprès des minorités persécutées, le Collectif HAMEB entend répondre à nouveau présent à cet appel à l’aide. Cette campagne d’urgence a pour objectif de leur prodiguer des repas chauds en ce jour de départ.  

Vos partages jouent un rôle crucial dans la réussite de nos opérations.
Soutenez-nous sur les réseaux sociaux : @collectif.hameb

NB : Si des problèmes techniques persistent, rendez-vous sur ce lien : Don via un autre moyen

X